mercredi 27 juillet 2016

Road Trip Songs : Me and Bobby McGee - Janis Joplin

Ce titre de Janis Joplin est sorti en 1970, chanteuse à la voix incroyable elle était surnommée The Queen of Rock ou Pearl. Sa Porsche 356 SC 1600 a battu des records lors de la vente aux enchères Sotheby's de New-York en 2015. Elle a en effet été adjugée pour la somme de 1,6M€. 


Janis Joplin et sa Porsche 356


En 1968 elle fut décorée de manière psychédélique par son ami Dave Richards et passa d'un blanc qu'elle jugeait trop "conservateur" à ce délire coloré qui en fit un des emblème de l'âge d'or hippie.




Janis Joplin disparu tragiquement en 1970 d'une overdose d'héroïne. Elle demeure une icône.

mardi 28 juin 2016

Interview de Nicolas Bachmann

Nicolas Bachmann est l'héritier d'une famille passionnée par l'automobile, de participations aux mythiques 24h du Mans, jusqu'à des concours d'élégance de haute tenue, l'ADN de la famille Bachmann contient le gène de la passion automobile.

Nicolas Bachmann & Vincent Verdier
©Fernand Bachmann

Depuis 2010, associé a son cousin Vincent Verdier, Nicolas Bachmann propose une ligne de vêtements et d'accessoires dédiée aux gentlemen driver. Cette ligne porte le nom de son arrière grand-père, Fernand Bachmann, qui a pris le départ avec son frère Raoul des deux premières éditions des 24H du Mans en 1923 et 1924. Fernand Bachmann était concessionnaire, pilote et administrateur des établissements Chenard et Walker.

Interview www.belles-classiques.com
©Fernand Bachmann

Il était évident pour nous qu'une interview s'imposait. Nicolas Bachmann a gentiment accepté de se plier aux jeu des questions / réponses :

  • Nicolas vous représentez la quatrième génération d'une famille liée à l'automobile. Votre orientation professionnelle est elle due à une véritable passion de votre part où au contraire le poids de l'héritage s'est il imposé, presque comme une évidence ?

En fait pour être précis je ne fais pas partie d’une famille liée a l’automobile.
J’ai juste retrouve l’histoire de mon arrière grand père Fernand en vidant les greniers de la propriété familiale au décès de mes grand parents.
Je découvre alors des photos, des archives, des médailles, des trophées, des bouchons de radiateurs, etc… bref, un trésor, une histoire magnifique !
Mon arrière grand père, Fernand Bachmann, membre de l’equipe Chenard & Walcker victorieuse de la 1ere édition des 24h du Mans en 1923.
L’histoire était trop belle pour la laisser dans les malles… Avec mon cousin, Vincent Verdier, nous nous en sommes inspirés pour créer une marque de prêt-à-porter.

©Fernand Bachmann

  • Dans votre communication sur la marque Fernand Bachmann vous insistez sur le côté authentique de votre ligne de vêtements. Que représente pour vous cette authenticité ? Comment se traduit elle dans vos choix stylistiques ?
Nous insistons plutôt sur le coté authentique de l’histoire !
En ce qui concerne les produits nous optons surtout pour des lignes classiques et intemporelles ! Notre Styliste Franck Boclet y apporte une touche de fantaisie mais pour l’ensemble nous proposons des pièces iconiques.


  • En dehors des membres de votre famille avez vous eu un mentor, ou une rencontre décisive dans votre vie professionnelle ?
Un mentor, pas vraiment…. Plutôt des influenceurs… des entrepreneurs, des visionnaires, qui a travers leur histoire et leur parcours nous donnent à Vincent et moi de la motivation.


  • Pourriez vous nous indiquer vos sites web ou pages Facebook favorites et nous en indiquer les raisons ?
Je n’ai pas de site ou page préférée… Je suis assez curieux de nature et j’observe tout ce qui nous entoure. Lors de mes différents voyages je regarde ce qu'il se fait, je m'inspire. J’aime passer du temps sur Instagram où je découvre des profils de déco, auto, montres…. J’aime découvrir de nouvelles choses, j’aime le cote esthétique, visuel, et en ça Instagram me permet de voir beaucoup de choses en peu de temps et sans me déplacer !


  • Pourriez vous nous faire part d'une citation qui vous inspire ?
J’aime beaucoup les citations ! j’en aurais des centaines à citer… la première qui me vient à l’esprit : " Ils ne savaient pas que c’était impossible donc ils l’ont fait…" (ndlr : attribuée à Mark Twain)



  • Quelles sont vos trois automobiles classiques (antérieures à 1980) préférées ?
Bugatti Type 35
Ferrari 250 SWB
Porsche 911

3 époques, 3 styles différents…



  • Quelle est l'auto classique que vous avez conduit qui vous a le plus marquée ? pour quelles raisons ?
Je ne l’ai pas conduite mais le simple fait d’avoir été à son volant fut un privilège…
La Bugatti Atlantic de notre ami Peter Mullin.

Pourquoi cela a été marquant ? c’est une voiture de tous les superlatifs, une des plus exclusives au monde, une des plus chères, une des plus belles, une des plus rares, …. Tout cela en fait un moment marquant.


  • Vos vêtements et accessoires sont orientés Gentlemen Driver, Swinging London, sixties...à quand une collection pour les nombreux fans de Youngtimers ?
Nos collections sont orientées vers le monde automobile dans son ensemble, Youngtimers compris. Nous collections ont des coupes et des matières actuelles. Seuls quelques badges ou effets de personnalisations donnent un esprit vintage.
Nous avons aussi beaucoup d’articles trés peu marques pour une clientèle plus discrète qui préfère le confort des coupes et des matières au côté ostentatoire de la marque.


www.belles-classiques.com interview Nicolas Bachmann
©Fernand Bachmann



  • Pourriez vous nous dire un mot sur les partenariats actuels de votre marque ?
Nous avons eu la chance de côtoyer des personnes telles que Peter Mullin qui détient la plus belle collection de voitures françaises des années 1920 au monde, ou encore Michael Schumacher, inutile de vous le présenter, qui nous a reçu à plusieurs reprises chez lui. Entre Peter et Michael il s’agit d’univers totalement opposés !
Actuellement Fernand Bachmann est partenaire aussi bien dans l’univers de l’automobile classique que moderne avec Yvan Muller Racing.


  • Plus personnellement avez vous d'autres passions que l'automobile et la mode ? Pourriez vous nous en dire un mot ?
Le peu de temps qu’il me reste je le consacre a ma femme et mes filles...






jeudi 16 juin 2016

Automobiles classiques : un investissement "passionnément" raisonnable ?

Une étude du Financial Times de 2013 estimait que le marché des automobiles de collection avait augmenté de prés de 400% en 10 ans seulement. Même si l'on peut relever un ralentissement des transactions depuis un an, certains marques et modèles emblématiques restent des valeurs sûres.

www.belles-classiques.com
©www.belles-classiques.com

L'ensemble des Ferrari produites antérieurement au decès d'Enzo Ferrari ont pratiquement toutes subies une importante inflation. Le modèle 308 GT/4 qui pouvait encore apparaitre sur le marché a 20/25k€ il y a 5 ans à peine, est maintenant plus proche des 45/50 k€ voire 70/80k€ pour les plus beaux modèles. Et les prix continuent de déraisonnablement augmenter, surtout pour les modèles en parfait état d'origine et peu kilométrés...

Seule la Ferrari Mondial, la mal-aimée, est encore relativement accessible.

Les Porsche à refroidissement par air (jusqu'au 964) ont également connu une flambée des prix. À ce jour seules les versions à moteurs avants (924/928/944/968) peinent à décoller.

Plus prés de nous les marques grand public, à l'instar de Renault et de sa Clio Williams, connaissent le même engouement sur leurs productions les plus exclusives. Là aussi le collectionneur privilégièra une auto d'origine, avec un kilométrage raisonnable, un carnet d'entretien suivi et un historique irréprochable.

L'automobile de collection peut rapidement devenir un gouffre financier, il ne faut pas se leurrer et acheter avec sang-froid, sans hésiter à faire appel à un expert ou un club automobile, voire la FFVE, pour les investissements les plus importants.


Collectionneurs ou investisseurs ?

De mon point de vue le débat est tranché : l'achat d'un véhicule de collection doit être affaire de passion. La chasse à la perle rare, les rencontres et les discussions acharnées avec les autres collectionneurs et les mécaniciens, le monde magique des autos anciennes où le pire cotoie parfois (souvent?) le meilleur...On ne peut rentrer dans ce monde sans un minimum d'émotions et de passion.

Les investisseurs purs et durs argumenterons sans doute que les automobiles de collection sont un bon investissement car non seulement le marché continue son expansion, mais de plus les transactions concernant ces véhicules ne sont pas soumises à l'ISF (pour l'instant du moins...).

Mais une auto n'est pas un bout de papier ou un simple écriture informatique. Elle doit être choisie minutieusement, correctement stockée et entretenue. Une automobile qui ne roule pas est une automobile qui s'abîme. Il est illusoire de penser réaliser un bon investissement sans tenir compte de ces points. Nous avons en tête l'image de hangars bondés de véhicules d'exception, remplis de poussières et n'ayant pas vu la lumière du jour depuis plus de 30 ans ou 50 ans...l'exemple parfait est la découverte de la collection Roger Baillon qui fut dispersée lors d'une mémorable vente aux enchères réalisée par Artcurial lors du salon Rétromobile 2015.

Mais Roger Baillon n'a malheureusement jamais pu réaliser son projet de musée et il est décédé, certes en léguant un patrimoine à sa famille, mais sans jamais vraiment avoir pu profiter de ses autos. Les collectionneurs "compulsifs" qui accumulent les autos mais ne les font pas rouler, n'en profitent pas, font au final le bonheur d'autres, les collectionneurs "découvreurs-restaurateurs"...

Si vous souhaitez vous lancer dans l'aventure voici quelques conseils qui pourront orienter votre choix :

- à moins d'être mécanicien hors pair, doté de moyens financiers conséquents, ne vous lancez pas dans l'achat d'un véhicule n'ayant pas son Contrôle Technique.


  • En cas de doute sur le véhicule : fuyez !
  • Privilégiez les éditions limitées, les coupés et les cabriolets.
  • Privilégiez les marques ayant un palmarès sportif
  • Fixez vous un budget (et respectez le !)
  • Prévoyez un budget suffisant pour assurance, stockage et entretien

Lotus ELAN

Je vous propose ci dessous ma selection d'autos à moins de 30k€


  • BMW Z3 Coupé
  • Renault Clio Williams édition numérotée
  • 205 GTI première version
  • Renault Spider (sa côte est en train de dépasser les 30k€...)
  • Citroën SM Maserati
  • Lotus Elan
  • Alfa Roméo Spider 2000 (version pare-chocs Chrome)
  • Triumph TR4 IRS
  • MG A


cette liste n'est pas exhaustive !!!

et le plus important : écoutez votre portefeuille mais laissez parler vos émotions